Nantes
06 19 31 47 64

Consultante en alimentation, santé et bien-être en ligne et dans la région Nantaise

L'assiette du bien-être
Coach Nutrition à Nantes

Consultante en alimentation, santé et bien-être en ligne et dans la région Nantaise

 

Se remettre d'aplomb après les excès des fêtes !

Bonjour à tous !

 

Ca y est, le mois de janvier a débuté ce qui signifie que la période des fêtes de fin d’année est belle et bien terminée. Vous vous sentez peut-être fatigué(e), lourd(e), ballonné(e) et après être monté sur la balance, vous avez décidé de vous reprendre en main.

Certains d’entre vous ont peut-être envie de se mettre à jeûner ou à une entamer une période de diète drastique dans l’idée de «détoxifier » l’organisme, et/ou juste perdre les kilos pris pendant les réveillons de décembre.

De nombreux magazines ou sites internet vantent les mérites de telles pratiques, hors, je vais vous démontrer que ce n’est pas forcement la bonne chose à faire pour commencer l’année. 

Pourquoi jeûner après les fêtes est loin d'être une bonne idée ?

Vous sortez d’une période de 10 jours (si ce n’est plus !) de repas gourmands, riches en gras en sucres et souvent pauvres en fibres. Pour faire face à l’apport massif de toutes ces douceurs, votre organisme s’est adapté, en particulier votre foie qui a travaillé pour digérer et transformer les aliments en gras (et oui, même le sucre fini en lipides dans les poignées d’amour !). Concrètement, vos excès caloriques ont mis votre métabolisme en « mode stockage ».

L’alcool, souvent consommé de manière plus importante qu’à l’accoutumée a également amplifié ce phénomène.

Si vous privez subitement votre organisme de toute nourriture, il va se mettre à puiser dans les réserves (c’est ce que l’on veut d’accord) mais le problème est que votre corps va se mettre en « mode survie ». Autrement dit, il ne va pas comprendre que vous faites ce régime que pour quelques jours et va réveiller ses instincts préhistoriques pour lutter contre la famine et assurer votre survie.

Conséquence ? Dès que vous allez reprendre une alimentation un peu normale, votre corps va se mettre à stocker le moindre gramme avalé, pour pallier à une éventuelle future restriction.

A terme vous risquez le fabuleux effet yoyo sur votre poids et votre silhouette.

Alors que faire pour compenser les excès ?

Une fois l’épreuve de la galette des rois passée (et oui l’Epiphanie c’est ce dimanche !), voilà ce que je vous propose de faire : on ne va pas réduire drastiquement la quantité d’aliment mais plutôt choisir avec soin ce que l’on va mettre dans notre assiette !  

 

  • Limiter les aliments dont vous avez le plus abusé ces derniers jours, c'est-à-dire la nourriture riche en graisses et en sucres : on arrête les pâtisseries, les viennoiseries, les chocolats, les frites, les viandes grasses en sauce, le fromage et la charcuterie.  

 

  • On mise tout sur les fruits et les légumes pour se réhydrater et faire le plein de fibres et de vitalité.

On va privilégier les fruits riches en vitamine C : orange, kiwi, pamplemousse, mandarines. La goyave et la mangue sont également intéressants pour leur teneur en cuivre et en manganèse qui vous reboosteront pour affronter la grippe et autre gastro !

Coté légumes, les choux sont vos alliés, en particulier le brocolis et le chou kale. Le fenouil est aussi à intégrer dans vos repas, peu calorique, il a des vertus antispasmodiques, facilite la digestion et favorise le retour à un transit normal souvent malmené par ces repas gargantuesques. 

Le radis noir et le céleri sont aussi deux alliés du foie à consommer en potage ou en jus. Ils sont particulièrement alcalinisants, c'est-à-dire qu'ils luttent contre l'excès d'acidité que les repas gras et sucrés ont entraîné dans votre corps. 

Vous n'aimez pas le goût de ces légumes un peu particulier ?

Ajoutez 1/2 carotte, 1/2 betterave et 1/2 pomme à votre smoothie pour apporter un peu de sucre et de couleur !  Complétez ce jus par un filet de citron et une cuillère à café de gingembre pour un effet boost 100% garanti

  • Coté protéines, on privilégie les viandes et les poissons maigres : poulet, dinde, veau, steak haché à 5% de MG, colin, cabillaud, lieu, dorade, bar, et lieu pour le poisson.

Une fois par semaine, n’hésitez pas à faire un repas végétarien en associant légumineuses (lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots) et céréales (riz, pates, semoule…), toujours accompagnés de légumes de saison.

En dessert ou en collation, on mise tout sur les produits laitiers maigres (yaourt ou fromage blanc au lait demi-écrémé)  pour maintenir votre masse musculaire en forme. Il faut toujours les choisir nature plutôt qu'aux fruits ou déjà sucré. Accompagné d'une cuillère à café d'édulcorant ou de miel, ils vous apporteront du calcium et des protéines sans les calories ! 

  • Limiter les féculents : pain, pates, riz, pommes de terre, chataigne…. sont à réduire au profit des légumes pour diminuer l’apport en glucides.

La bonne quantité : 50 à 60 g de pain le matin et ¼ de votre assiette du déjeuner. On évite le pain le reste de la journée et les autres féculents le soir. Préférez les formes complètes ou semi-complètes pour leur apport en fibres et en minéraux.

  • Bien s’hydrater : la consommation d’alcool plus importante au mois de décembre favorise la déshydratation, c’est pourquoi il est essentiel d’augmenter son apport en eau au mois de janvier.

Alors, on se force à boire au minimum 2L par jour, en variant les sources : eaux de sources, eau minérales, thé, tisanes,soupes … Le thé vert sera votre allié en ce début d’année pour ses vertus anti-oxydantes. N’attendez pas d’avoir soif pour boire, car même si l’hiver on a tendance à moins ressentir la soif, notre corps à tout autant besoin d’être hydrater qu’en été.

Mon conseil bien-être : tous les matins, à jeun, dès votre réveil, prenez un jus de citron dans de l’eau tiède pour bien démarrer la journée : le citron aidera votre foie à faire le ménage et cela se ressentira aussi sur votre teint au bout de quelques jours ! La vitamine C préviendra les risques de succomber à la grippe et vous boostera dès le matin.  

  • Bouger ! Sans chercher à faire un marathon dès le 10 janvier, remettez-vous tranquillement à l’activité physique : marcher 30 min par jour (même en fractionné) est déjà très bien pour reprendre le rythme.

Si vous le pouvez, ajoutez une activité plus intense (course, natation, vélo…) et/ou du renforcement musculaire  2 à 3 fois par semaine pendant 30 min, cela aidera votre corps à éliminer les excès caloriques des fêtes.

Avec ces conseils, vos kilos superflus des fêtes vont partir comme ils sont venus mais surtout vous reprendrez des bonnes habitudes alimentaires pour démarrer l’année !  

 

Vous avez des restes des repas de fêtes ?

Ne vous obligez pas à les finir ! Bien sur ce sont des mets gourmets, il est hors de question de les jeter ! Pensez plutôt à les congeler pour pouvoir vous délecter de ce reste de saumon fumé au mois d’avril ou de ces châtaignes rôties à Pâques !

Concernant les boites de chocolat entamées, rangez-les soigneusement au fond du placard pour ne pas être tenté de reprendre les habitudes du calendrier de l’Avent !

N’hésitez pas non plus à partager autour de vous en donnant à votre famille voire à des associations les restes de vos produits festifs, ils feront des heureux ! 

 

A bientôt ! 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.